jeudi, 29 septembre 2022

Pourquoi faire appel à un décorateur d’intérieur ?

A l’heure du ‘do it yourself’ (DIY), nombreux sont ceux qui aujourd’hui se lancent seuls dans la rénovation de leur logement afin de le décorer ou de le relooker. Et cela pour limiter les frais mais également pour le plaisir du ‘fait maison’. La multiplication des magazines et des émissions télévisées spécialisées dans la décoration d’intérieur, invite également à se retrousser les manches. Toutes ces émissions confirment d’ailleurs que ‘bricoler’ c’est à la portée de tous. Surtout depuis que de nombreuses enseignes spécialisées dans le bricolage, organisent des stages de découverte et de perfectionnement pour les bricoleurs en herbe.

Changer la décoration, cela peut consister à se débarrasser des objets que l’on a assez vus ou que l’on ne voit plus ou trop. Et cela afin de les remplacer par des accessoires qui collent davantage à sa personnalité et à ses goûts du jour. Dans ce domaine, les brocantes et autres antiquaires regorgent de trésors qu’il sera possible, le cas échéant, de rénover ou de customiser, histoire d’y apporter sa petite touche créative.

Relooker son intérieur, c’est aussi réorganiser les meubles dans une pièce afin de changer d’atmosphère. C’est encore repeindre les murs, rafraîchir le plafond, poncer les parquets, changer les rideaux, investir dans du nouveau luminaire… Bref, longue est la liste de ce qu’il possible de faire à moindre frais, avec un peu de temps, du courage et une dose de créativité.

Et puis, il y a le stade supérieur, celui qui implique un grand coup de balai pour tout changer : les volumes, les matériaux, la disposition des radiateurs, la taille des baies vitrées…

Et là, à défaut d’être un bricoleur hors pair disposant de beaucoup de temps, mieux vaut faire appel aux services d’un professionnel. Lequel ? Eh bien tout dépend du projet, d’où l’intérêt d’avoir déjà une petite idée de ce que l’on veut faire, de ce dont on a besoin et du budget dont on dispose.

Le décorateur d’intérieur délivre des conseils et des solutions pour aménager un intérieur

En fonction d’un budget et des attentes de son client, même si bien entendu on attend aussi de lui qu’il apporte sa touche personnelle, il crée et conçoit des ambiances, du mobilier ou des objets. Mais il ne touchera pas aux murs porteurs ou à la structure du bâtiment. Pour cela, il faut faire appel aux services d’un architecte d’intérieur qui maîtrise à la fois ces aspects techniques et l’esthétique au sens large du terme.

A ces professionnels s’en ajoutent d’autres plus spécialisés encore comme le coloriste d’intérieur, spécialiste de la lumière et de la couleur, l’agenceur qui se charge de l’organisation de l’espace et de concevoir du mobilier sur mesure, le cuisiniste, expert comme son nom l’indique de la cuisine et toute une pléiade d’artisans comme les peintres, les électriciens, les maçons… Tous ces professionnels se connaissent et collaborent, le décorateur comme l’architecte assurant également le suivi de chantier pour le compte de son client.

A noter que depuis quelques années, des coaches en décoration d’intérieur se sont également positionnés sur ce créneau. Avant de choisir son expert, mieux vaut donc cerner ses besoins et se renseigner sur ses références et compétences car tous ces spécialistes n’ont ni la même formation, ni le même savoir-faire.

Innover, créer, chahuter

Quant à savoir ce qu’il est possible de faire, tout, ou presque, est envisageable. Pour gagner en espace, on abat des cloisons voire des murs ou on fait remplacer toute les portes encombrantes par des portes coulissantes du plus bel effet. Ceux qui possèdent une maison peuvent investir dans une extension ou une véranda, en sachant que ces dernières disposent aujourd’hui de modèles permettant d’en faire une véritable pièce à vivre, été comme hiver. Autre solution, aménager les combles pour y installer une suite parentale avec salle de bain privative et dressing, un home cinéma ou une salle de jeux pour les enfants.

Dans un autre registre, le logement change totalement de style pour passer du classique au champêtre, du naturel au vintage, du scandinave à l’industriel. Mieux, on mélange volontiers les genres. Mais à défaut de procéder pièce par pièce ou de pouvoir se débarrasser d’un seul coup de l’ensemble de son mobilier en alimentant les sites internet de dépôt-vente, mieux vaut s’assurer les conseils d’un décorateur pour organiser la transition entre les deux genres. Sans ses conseils, le domicile risque de s’apparenter à une caverne d’Ali Baba spécialisée dans le mobilier « en tout genre », pendant des années.

Un nouveau look pour son intérieur, c’est aussi être disposé à chahuter ses petites habitudes

Il faut oser, mais un canapé peut prendre place dans une cuisine pour des petits-déjeuners autrement plus cosy, qu’assis raide sur une chaise. La baignoire peut quitter la salle de bains pour venir trôner au beau milieu de la chambre. La cuisine, à l’image de ce qui se pratique dans les restaurants, peut être installée au cœur du salon et s’organiser autour d’un îlot central dès lors que l’équipement dédié à récupérer les odeurs et les fumées est à la hauteur.

Innover pour ce faire plaisir et se distinguer du voisin, c’est encore, transformer son balcon en véritable jardin où il fait bon dîner les soirs, en été ou intégrer un aquarium géant dans un mur de manière à ce qu’il soit visible depuis deux pièces. Et ce ne sont que quelques idées, les magazines de décoration sont des sources inépuisables d’idées en tout genre, des plus sages comme des plus folles.

Cela dit, quel que soit le projet et les ambitions, quitte à engager des travaux, il n’est pas inutile non plus de se renseigner pour savoir si ce chambardement n’est pas aussi une occasion à saisir pour réaliser des travaux de confort. Cela va de l’installation d’une climatisation à la mise en place de panneaux solaires ou d’une nouvelle installation de chauffage. Des aménagements susceptibles de réduire la petite note énergétique et de faire un geste en faveur de la planète. Auquel cas, il est assurément judicieux de se renseigner, avant d’entamer les travaux, pour savoir s’il n’est pas possible de bénéficier d’une aide financière de la part de l’Etat. Comme le DIY, cela s’appelle joindre l’utile à l’agréable.

Nos conseils

Pourquoi est-il important de bien isoler ses portes et fenêtres?

Il faut le reconnaître, même si cet hiver était relativement clément, vous êtes nombreux à vous être étonnés du montant de vos factures en...

Bien choisir son éclairage intérieur

Après des siècles de vie réglée par le soleil, comment peut-on imaginer, aujourd'hui, vivre sans éclairage ? Depuis la maîtrise du feu jusqu'aux perfectionnements des...

5 raisons d’engager un service de nettoyage pour votre maison

Ce n'est pas un secret que le nettoyage n'est pas le travail le plus excitant ou le plus glamour. En fait, beaucoup de gens...