samedi, 18 septembre 2021

Quand remplir sa cigarette électronique ? : ne faites plus d’erreur !

L’une des plus grandes inventions de ces dernières années pour la lutte contre la cigarette classique et tous les effets secondaires qu’elle peut avoir sur la santé des consommateurs est, sans conteste, la cigarette électronique.

La cigarette électronique, aussi appelée vapoteuse est un petit objet électronique commercialisé qui, comme la cigarette classique, libère de la nicotine dans l’organisme de son consommateur. Elle permet, entre autres, de faciliter le sevrage contre la nicotine dont souffrent les fumeurs de tabac, sans pour autant nuire à la santé du consommateur.

Comme tout objet électronique, la vapoteuse nécessite un entretien régulier pour fonctionner correctement et tenir dans le temps. Nous verrons, tout au long de cet article, quand est-ce qu’il faut nécessairement remplir le réservoir de sa vapoteuse.

De quoi est constituée une cigarette électronique ?

La composition d’une cigarette électronique est simple, tout comme son fonctionnement d’ailleurs. Elle est constituée, dans la majeure partie des cas, des pièces suivantes :

  • Une batterie ;

  • un réservoir ;

  • une résistance.

Son fonctionnement est, de ce fait, très simple à comprendre car le liquide de cigarette électronique, inhalé sous forme de vapeur d’eau, va être vaporisé grâce à la résistance, qui est, elle-même, en contact avec une la batterie (nommée accu dans le milieu des vapoteurs) qui va être chauffée jusqu’à vaporiser ce liquide, qui, nous le verrons dans les points qui suivront, sera ingéré par le consommateur, et ce, avec ou sans nicotine.

Pour le cas d’une vapoteuse dite reconstructible, c’est le même principe de fonctionnement, sauf que l’on ne va pas retrouver une résistance qui viendra chauffer le liquide jusqu’à son évaporation, mais deux tiges métalliques spéciales, appelées dans le milieu des vapoteurs “des coils” qui vont chauffer un coton spécial qui va faire s’évaporer le liquide présent dans le réservoir. Nous verrons dans le point qui suivra les différents types de liquides pour vapoteuses.

Quels sont les types de liquide pour e-cigarette ?

Il y’aurait sur le marché principalement quatre familles de liquides pour cigarette électronique, à savoir :

  • Les liquides mentholés ;

  • les liquides fruités ;

  • les liquides gourmands ;

  • les liquides classiques.

Chaque famille de liquides pour vapoteuse comporte une grande variété de goûts, que la personne qui le souhaite ira tester directement en magasin spécialisé. La personne peut, si elle souhaite acquérir une grande quantité d’un seul liquide, opter pour une base de liquide suivi d’un arôme.

La personne n’aura qu’à fabriquer son liquide DIY (Do It Yourself) directement chez elle, en veillant à respecter les dosages d’arôme et de base de liquide selon la notice du fournisseur de concentré.

Pour ce qui est de la teneur en nicotine, là aussi, la personne dosera selon ses besoins. Le dosage varie en règle générale de 0mg/ml à 16mg/ml, selon le degré d’addiction à la nicotine du concerné.

Cependant, pour veiller au bon fonctionnement de sa vapoteuse, il y’a certaines règles à suivre, chose que l’on verra dans les points qui suivront.

Pourquoi faut-il veiller à bien entretenir sa cigarette électronique ?

L’entretien régulier de sa vapoteuse va augmenter l’espérance de vie des composants qui la constituent, chose qui vous fera gagner en argent et en qualité de vapeur que vous inhalez. Vous vous doutez bien qu’une résistance qui chauffe mal, va automatiquement mal évaporer le liquide dans le réservoir, de même si elle est brûlée, vous ressentirez un goût très désagréable en bouche qui va vite vous dégoûter de votre arôme préféré.

La pièce maîtresse de votre vapoteuse reste la batterie. Vous devrez toujours vérifier l’état de votre batterie (accu), car si elle fonctionne mal, elle risque de brûler votre résistance en quelques bouffées seulement, elle risque aussi de nuire à la carte mère de votre vapoteuse et voire même d’exploser dans les cas les plus extrêmes.

Il est donc important de conserver sa vapoteuse dans des lieux frais, loin de la lumière du soleil et de la chaleur. Les cycles de recharge de votre vapoteuse doivent être respectés de telle sorte à ne jamais laisser sa vapoteuse se décharger entièrement pour éviter tout problème de batterie.

Outre toutes ces phases d’entretien qu’il faut absolument suivre, le remplissage de sa cigarette électronique joue un rôle très important pour augmenter sa durée de vie. Nous verrons dans les points qui suivront, comment remplir sa cigarette électronique et quand est-ce qu’il faudra nécessairement le faire.

Comment remplir le réservoir de sa cigarette électronique d’e-liquide ?

Qu’il s’agisse d’une vapoteuse à résistance classique ou reconstructible, elles sont généralement toutes dotées d’un réservoir transparent qui laisse apparaître la quantité de liquide disponible à l’intérieur.

Le remplissage se fait principalement pour deux types de clearomiseurs (réservoirs) à savoir , les anciens modèles et les modernes. Si votre cigarette électronique date un peu, elle aura surement un ancien réservoir qui nécessitera un remplissage par le bas et pour le remplir, vous devrez :

  • Dévisser votre réservoir ;

  • tourner le réservoir la tête vers le bas ;

  • remplir en veillant à respecter le dosage maximum ;

  • revisser le clearomiseur.

Pour ce qui est des vapoteuses un peu plus modernes, elles sont souvent dotées de réservoirs que l’on peut remplir en toute facilité, à savoir :

  • Maintenir sa vapoteuse droite ;

  • dévisser le top-cap ;

  • remplir le réservoir en veillant, là aussi, au respect des doses maximum ;

  • revisser le top-cap.

Si votre top-cap est de nature coulissant, vous n’aurez qu’à le pousser un petit peu et remplir directement à partir du petit orifice le réservoir de votre vapoteuse.

Quand est-ce qu’il faut remplir le réservoir de sa vapoteuse ?

Un réservoir rempli en liquide est signe de l’augmentation de la longévité de votre résistance. Pour reconnaître s’il est nécessaire de remplir sa vapoteuse, la majeure partie des marques de vapoteuses gravent sur leur réservoir un seuil minimum qu’il faut respecter.

Dès que le seuil minimum se rapproche, nous vous conseillons de remplir le réservoir pour éviter que votre résistance ne se brûle rapidement. Si vous suivez ces conseils, vous n’aurez pas à changer de résistance chaque semaine.

Nos conseils

Quand changer la résistance d’une cigarette électronique ?

La résistance présente la base de la cigarette électronique, elle est considérée comme un véritable moteur qui permet d’assurer l’herméticité du réservoir, elle veille...

Quand et comment recharger la cigarette électronique ?

Le rechargement d’une cigarette électronique s’effectue par l’intermédiaire d’un câble USB, de la même manière que pour un smartphone. Mais, dans une cigarette électronique,...

Les différents taux de nicotine dans une cigarette électronique

Les cigarettes électroniques simulent des cigarettes de tabac. Leur fonctionnement est basé sur l'évaporation d'une substance chimique ou végétale liée à des arômes infinis...