lundi, 20 septembre 2021

Qu’est-ce que le sel de nicotine ?

L’e-liquide contenant de la nicotine est utilisé par les fumeurs dans l’objectif de faire un sevrage tabagique et de cesser de fumer. En effet, cette méthode permet de ne pas ressentir les symptômes du sevrage à la nicotine. Il existe deux types de nicotine, traditionnel et sous forme de sel. Mais nous ne connaissons pas forcément la différence et encore moins, quand utiliser l’un ou l’autre.
Dans cet article, nous allons voir de quoi est composé l’e-liquide qui est utilisé dans les cigarettes électroniques et savoir quand utiliser du sel de nicotine.

Pourquoi y a-t-il du sel de nicotine dans l’e-liquide ?

Initialement, la cigarette électronique avait été conçue pour aider les fumeurs à faire un sevrage tabagique, c’est-à-dire à arrêter de fumer. Le principe consistait à utiliser la cigarette électronique au lieu de la cigarette standard. Pour combler la dépendance, un dosage adapté en nicotine est présent dans l’e-liquide. Cette dose est variable et dépend du niveau de dépendance du fumeur et du nombre de cigarettes qu’il avait l‘habitude de fumer.

En France, le dosage en nicotine de l’e-liquide est réglementé et ne peut pas être supérieur à 20 mg/ml. Chaque pays a sa propre réglementation en la matière avec des limitations différentes. Les fumeurs utilisent donc la cigarette électronique et deviennent des vapoteurs. On appelle les utilisateurs des cigarettes électroniques, des vapoteurs parce qu’ils ne fument pas, mais inhalent de la vapeur et non de la fumée. La cigarette électronique est un sujet qui ne fait pas l’unanimité dans les milieux scientifiques.

En effet, certains craignent que le vapotage soit en quelque sorte une passerelle vers la cigarette, surtout pour les plus jeunes. Ce qui est évident, c’est que la cigarette électronique est un des moyens pour arrêter de fumer. C’est-à-dire qu’elle est plutôt adaptée aux fumeurs qui souhaitent se sevrer à la nicotine. Pour revenir aux différents types de nicotines, il en existe deux. La nicotine standard ou traditionnelle qui est utilisée pour les cigarettes classiques et l’e-liquide. Le second type est le sel de nicotine qui est uniquement utilisé dans certains e-liquides, surtout destinés aux vapoteurs ayant une grande dépendance à la nicotine.

L’e-liquide est-il composé uniquement de sel de nicotine ?

Un e-liquide est d’abord nommé de cette façon parce qu’il est utilisé pour un dispositif électronique, mais n’a rien d’électronique en soi. Un e-liquide est composé d’une base auquel on ajoute éventuellement un arôme ou un booster de nicotine. Il faut d’abord comprendre que les e-liquides sont différents de par leurs compositions. En effet, chaque vapoteur a certaines préférences sur la composition de son e-liquide.

Nous allons d’abord donner les principaux composants et ensuite énumérer les personnalisations possibles. Une base est aussi un liquide surtout visqueux qui est composé de VG, PG et éventuellement de nicotine. Parce qu’il faut savoir qu’il existe des e-liquides qui ne contiennent pas de nicotine. En effet, certains ne vapotent pas pour une raison de dépendance à la nicotine, mais seulement pour le plaisir de vapoter. Le V.G est la glycérine végétale, qui sert très particulièrement à former le nuage de vapeur lorsque nous vapotons.

Le P.G est le propylène glycol, il sert surtout à permettre à l’arôme de se diffuser dans l’e-liquide et par voie de conséquence, dans la vape. Enfin pour la nicotine, il peut s’agir de la nicotine traditionnelle ou du sel de nicotine. Nous allons voir dans le prochain paragraphe, la différence entre la nicotine traditionnelle et le sel de nicotine.

La différence entre la nicotine traditionnelle et le sel de nicotine

Certains vapoteurs peuvent ressentir un inconfort au niveau de la gorge lorsqu’ils vapotent surtout si le dosage en nicotine est relativement élevé. C’est ce qu’on appelle le hit au niveau de la gorge. En utilisant le sel de nicotine au lieu de la nicotine standard, nous ressentons moins ce hit et le vapotage est donc plus aisé. De plus, le sel de nicotine permet d’avoir plus rapidement sa dose de nicotine parce qu’il est mieux absorbé par l’organisme que la nicotine standard.

Il faudrait quand même faire attention, parce qu’il est conseillé d’utiliser certains types de cigarette électronique avec le sel de nicotine. Sinon, nous pourrions nous retrouver en surdose. Nous attirons aussi votre attention pour vous informer que les e-liquides à base de sel de nicotine ne procurent pas autant de quantité de vapes que les e-liquides standards. De même pour l’intensité de l’arôme, elle sera moins présente que pour un e-liquide standard.

Vous avez bien compris que le sel de nicotine est surtout destiné aux vapoteurs qui ont besoin d’une certaine dose de nicotine. La cigarette électronique devra être adaptée si vous envisagez d’utiliser du sel de nicotine. Elle ne devra pas être trop performante pour éviter une surdose et généralement de petit format. Nous allons voir par la suite quelles sont les précautions à prévoir quand nous voulons utiliser du sel de nicotine.

Les conseils pour utiliser le sel de nicotine

Comme nous l’avons déjà précisé, le sel de nicotine est surtout indiqué à une certaine catégorie de vapoteurs. Les gros fumeurs pourraient utiliser le sel de nicotine parce que cela permet de donner une sensation très proche de la cigarette standard. Pour les vapoteurs qui souhaitent un équipement très compact, c’est-à-dire peu encombrant, peuvent opter pour ce type de nicotine. Et effet, même avec un petit dispositif, vous aurez toujours un dosage élevé en nicotine.

C’est aussi indiqué aux vapoteurs qui utilisent trop souvent la cigarette électronique, le sel de nicotine donne beaucoup plus de satisfaction et par voie de conséquence, vous vapoterez moins fréquemment même avec un dispositif de base, c’est-à-dire, peu performant. Le sel de nicotine permet d’améliorer considérablement les performances en donnant plus de satisfaction aux vapoteurs. Mais il y a quelques conseils que nous allons donner en ce qui concerne l’utilisation du sel de nicotine. Il est conseillé d’utiliser des petits appareils pour éviter un excès ou une surdose de nicotine.

Nous rappelons que le sel de nicotine est mieux absorbé que la nicotine traditionnelle. La résistance de votre cigarette électronique devrait être assez élevée, c’est-à-dire à plus d’1 ohm. Et le type de tirage plutôt serré. Nous allons rappeler en quelques points à qui est plus indiqué le sel de nicotine :

  • sensation proche de cigarette ;
  • dépendance élevée ;
  • inconfort à la gorge ;
  • petit équipement ;
  • gros fumeurs.
Nos conseils

Quand changer la résistance d’une cigarette électronique ?

La résistance présente la base de la cigarette électronique, elle est considérée comme un véritable moteur qui permet d’assurer l’herméticité du réservoir, elle veille...

Quand et comment recharger la cigarette électronique ?

Le rechargement d’une cigarette électronique s’effectue par l’intermédiaire d’un câble USB, de la même manière que pour un smartphone. Mais, dans une cigarette électronique,...

Les différents taux de nicotine dans une cigarette électronique

Les cigarettes électroniques simulent des cigarettes de tabac. Leur fonctionnement est basé sur l'évaporation d'une substance chimique ou végétale liée à des arômes infinis...